Palmafrique s’équipe de Plantation Managing System

Source : Palmafrique / 2017

Filière palmier à huile : Palmafrique innove avec la gestion informatisée de ses plantations

     L’augmentation des rendements et la réduction des coûts d’exploitation sont des enjeux majeurs pour les agro-industriels du Palmier à huile. C’est la raison pour laquelle Palmafrique SA, un des leaders ivoiriens de l’oléagineux a choisi d’administrer ses 8 500 hectares de palmeraies via une solution informatisée de gestion de plantations.

Automatiser la gestion des plantations, élaborer la planification, les statistiques financières et analyser les éléments environnementaux au service de la production sont autant d’actions facilement mises en œuvre grâce à Plantation Management System, l’innovant progiciel de gestion des plantations que vient d’acquérir Palmafrique. Sous l’impulsion de Thierry Davaille, Directeur Général, cet investissement a pour objectif d’améliorer la productivité, la qualité et la compétitivité de la production tout en réduisant les dépenses du géant agro-industriel.

Plantation Management System (PMS), le progiciel qui a convaincu l’exécutif de Palmafrique a été spécialement conçu pour répondre aux attentes des experts agronomes de la filière Palmier à huile. Il est plutôt intuitif : tous les utilisateurs de la plantation peuvent y renseigner des données (quantités et poids récoltés, nombre de récolteurs déployés, etc.). L’application centralise ces informations pour en faciliter la consultation en temps réel sous forme de tableaux de bords et de rapports analytiques pour aider à la prise de décisions.

Palmafrique vient de finaliser le déploiement de PMS sur son site pilote d’Eloka d’environ 2 000 hectares. Le déploiement sur les plantations de Dabou et Anguededou est en cours. Le logiciel va gérer au total d’ici la fin de l’année, 8 500 hectares de palmier à huile, de quoi rendre fière Agrisoft-ci, la PME ivoirienne conceptrice du progiciel.

Palmafrique qui exploite 8 500 hectares de plantations propres, encadre près de 3 000 planteurs et produit chaque année 50 000 tonnes d’huile rouge, entend bien poursuivre grâce à cette innovation, sa marche vers la qualité et la performance.